L’élection d’un nouveau Président de la République, dont le premier objectif est de casser le Code du travail, donne une importance supplémentaire à la semaine d’actions et de mobilisations autour de notre campagne pour une Convention Collective Nationale.
N’attendons pas les législatives pour porter nos propositions et marquer notre opposition à la politique gouvernementale qui se profile.
Durant plusieurs mois, avec des millions de salariés, nous nous sommes mobilisés contre la loi Travail et pour imposer un Code du travail du XXIe siècle.
Dans la métallurgie, cette mobilisation se concrétise autour de notre campagne pour une Convention Collective Nationale, et pour peser sur les négociations que le patronat souhaite utiliser pour faire table rase des garanties collectives existantes.
Face à la volonté assumée du patronat et du nouveau Président d’amplifier la loi Travail, la semaine de mobilisation initiée par la FTM-CGT du 5 au 9 juin avec un temps fort le 8 juin n’est que plus déterminante.
Ainsi, la FTM-CGT, 1ère organisation syndicale dans la Métallurgie appelle tous les salariés à se mobiliser le 8 juin : CONTRE les projets de reculs sociaux et de casse du droit du travail dont l’inefficacité n’est hélas plus à prouver,

POUR tous les salariés de la Métallurgie :

– Le respect de la construction du débat démocratique,

– Un Code du travail du XXIe siècle,

– Le respect de la hiérarchie des normes et le principe de faveur,

– Une Convention Collective Nationale permettant :

o Les mêmes droits pour tous les salariés,
o Une grille unique de classifications et de rémunération de l’ouvrier au cadre,
avec comme fondement la reconnaissance des diplômes et de l’expérience professionnelle acquise,
o L’égalité professionnelle,
o L’amélioration et la réduction du temps de travail,
o La défense de l’emploi industriel.

Face aux attaques de nos garanties collectives,tous dans l’action le 8 juin, grèves, mobilisations dans les entreprises,
rassemblements devant les chambres territoriales de l’UIMM, signatures de pétitions, réunions d’information des salariés, sont autant d’actions pour faire grandir le rapport de forces.

Téléchargements :
Tract mobilisation 8 juin